Voix et paroles de femmes

14 juillet

19 h à 21 h

Au Deuxième, Grains de folie

Entrée libre

Avec Christiane St-Pierre, Suzanne Chiasson et Renée Blanchar à l'animation.

Christiane St-Pierre

Christiane St-Pierre, originaire du Cap-de-la-Madeleine, habite la Péninsule acadienne depuis la fin des années soixante-dix. Femme très engagée dans la vie culturelle de ce coin de pays, elle a longtemps été associée au Festival acadien de poésie, pour y avoir occupé la présidence durant de nombreuses années. Elle a également siégé à divers conseils d’administration, notamment au Festival acadien de Caraquet, au Théâtre Populaire d’Acadie, à l’Académie des Arts et des Lettres de l’AAAPNB, au Conseil des Arts du N.-B et au Comité consultatif sur la politique du livre du N.-B. Elle poursuit toujours son travail d’écriture tant en roman, en poésie qu’en théâtre.

Renée Blanchar

Après avoir terminé ses études en réalisation à la FEMIS, l’École nationale de cinéma à Paris, la cinéaste d’origine acadienne Renée Blanchar retourne chez elle et se met au travail. Depuis plus d’une vingtaine d’années, elle poursuit inlassablement sa démarche cinématographique, tant en fiction qu’en documentaire. Dans son parcours, les deux genres sont des vases communicants. En effet, l’un nourrit l’autre, et ce tant sur le plan du fond que de la forme. L’engagement est un thème qui traverse la filmographie de cette réalisatrice, dont le pari « improbable » est de faire des films depuis Caraquet, la ville francophone portuaire où elle vit, à l’Est du Canada.

Suzanne Chiasson

Suzanne est enseignante de musique et d’anglais à la Polyvalente W.-A.- Losier de Tracadie. Originaire de Bas-Caraquet, mais elle habite maintenant à Caraquet. Suzanne a fait ses études en musique (chant classique) à l’École de musique Vincent-D’Indy de Montréal, à l’Université de Montréal ainsi qu’à l’Université de Moncton où elle a obtenu un baccalauréat en musique et un baccalauréat en éducation. Elle termine actuellement sa maitrise en Administration Scolaire à l’Université de Moncton. Suzanne préconise l’épanouissement des jeunes et de sa communauté chrétienne. D’ailleurs, elle dirige l’harmonie scolaire à l’école où elle enseigne et elle assure la direction de la chorale paroissiale à Bas-Caraquet. Elle est souvent impliquée dans diverses activités au sein de l’école et elle est membre de plusieurs comités, entre autre, membre honoraire du comité de sauvegarde de l’église de Bas-Caraquet.